K-EVENT 014 : PINKU SAIDO

SAMEDI 3 SEPTEMBRE – 19H – ZE MUZIK ALL

KEVENT014_POSTER.jpg

FACEBOOK EVENT

PINKU SAIDO

J-punk à variation psyché dans un axe transversal Lyon/Japon

Chronique extraite de Records Are Better Than People :

Nouvel exemple de cette forme olympique lyonnaise en matière de rock pas content, PINKU SAIDO, groupe dans lequel on retrouve Flo Spector (ancien bassiste de MIHAI EDRISCH, comme quoi l’emo mène à tout), Gravier (BAYGON VERT, ROBOTNICKA), Thomas (COCHE BOMBA) et la chanteuse

japonaise Kaori (THE HAPPENING, MY WINTER JANE). Un chouette projet trans-pacifique qui donne naissance à cette ultra-fraîche cassette à la pochette (réalisée par Ivan Brun) que j’ai envie de prendre dans mes bras. Les six titres présents sur la bande naviguent entre mélodies limite noisy-pop (l’intro de Les Yeux Se Trouvent Au Milieu Du Visage) et héritage du punk danois (Démarche Contradictoire), l’accent étant toujours mis sur des tempos invitant à la danse ainsi que sur un travail sonore un peu plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord (l’amour de Flo pour le psychédélisme, peut-être ?). Ils ont tourné en France en février dernier, j’espère qu’ils feront la même chose au Japon et qu’ils nous gratifieront d’un joli LP en bonne et due forme.

Chronique extraite de Meantime :

On reprend des membres de Défaite (et Lexomyl, Cascarrabias, etc.) pour 6 titres qui sortent clairement du commun. Alors oui oui, c’est du punk-rock mais avec une chanteuse japonaise qui chante vraiment, et des ambiances parfois limite psyché ! Le chant est donc le premier truc qui attrape l’oreille : la demoiselle a une texture de voix et une façon de poser ses lignes sur la zik assez incomparable. A la première écoute, tu te dis « mais c’est quoi ? », puis ça devient rapidement addictif. Derrière, ça ramone, certes certes, mais ça part aussi sur des ambiances plus variées, moins frontalement punk, presque oniriques parfois. En fait, ya une paire de titres où je me suis dit : « c’est presque My Bloody Valentine qui jouerait du punk énervé », ou alors le 13th Floor Elevators avec une chanteuse qui aurait été influencé par Black Flag !

Clairement, ça serait pas une démo d’un groupe français, je suis certain que tous les spécialistes des « trends » du moment leur lécheraient le boule, les yeux plein d’admiration ! Finalement c’est plutôt bien, les hipsters s’y intéresseront pas, donc on peut se garder ce groupe juste pour nous, héhéhé. Perso, j’écoute cette K7 en boucle.

 

Publicités
K-EVENT 014 : PINKU SAIDO

Une réflexion sur “K-EVENT 014 : PINKU SAIDO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s