K-EVENT 030 : USA NAILS + BOUCAN + GRANDVEAU

MERCREDI 31 MAI – PdZ – EN COLLABORATION AVEC IMPURE MUZIK

KEVENT030_POSTER.jpg

FACEBOOK EVENT

USA Nails (Noise-rock • UK)

Vous avez toujours eu envie d’une petite manucure ? Eh bien, ce ne sera pas le cas ce soir, car les anglais de USA Nails font plutôt dans le noise rock tendance Kraut que dans le domptage des cuticules. Avec trois albums à leur actif, édités en France par Bigoût Records et au Royaume-Uni par Rip This Joint (Dead Arms, Death Pedals), les londoniens ont développé une griffe bien à eux, prête à vous gratter les tympans avec insistance.

Venez si vous préférez l’english noise à la french manucure

Boucan (Noise-rock • Lyon)

Grondement, explosion, exclamation, vacarme, brouhaha, cacophonie, LYON, clameur, tapage, tohu-bohu, barouf, DUO BASSE-BATTERIE, ramdam, tintamarre, raffut, déflagration, détonation, fracas, BASSISTE DE MAX LAMPIN, chambard, pétarade, rugissement, tonnerre, tumulte, bordel, NOISEROCK RAMPANT, charivari, vrombissement, bourdonnement, tintement, hurlement.

Venez si vous avez un bon dictionnaire des synonymes…

Grandveau (Noise-rock • Besançon)

Contrôlé par les esprits d’une pixie, d’un lutin et d’un farfadet, le grandveau est une créature mythique à tendance psycho-active. En sa présence, vos sens chamboulés ne manqueront pas de vous entraîner en un délire que vous ne devez surtout pas tenter de contrôler. Il faut aussi noter que l’accoutumance au grandveau est particulièrement rapide et qu’il y a un fort risque de narcolepsie en période de sevrage.

Venez si vous avez toujours rêvé d’être cryptozoologiste…

K-EVENT 030 : USA NAILS + BOUCAN + GRANDVEAU

K-EVENT 021 : MORKOBOT + MAX LAMPIN + OCCCRRE!

VENDREDI 3 FÉVRIER – PdZ

KEVENT021_POSTER.jpg

FACEBOOK EVENT

MORKOBOT

Depuis la naissance des premières galaxies, la voix de MoRkObOt résonne solennellement dans l’atmosphère saturée des planètes en formation. Maître des forces magnétiques et antique régulateur des flux de conscience, MoRkObOt revient sur terre par l’intermédiaire de trois messagers (Lin, Lan & Lon) implacablement soumis à sa volonté. MoRkObOt s’incarne dans les expérimentations sonores que les humains appellent musique. MoRkObOt s’infiltre dans les esprits pervertis de Lin, Lan et Lon et les oblige à vous entraîner dans un délire sadique qui ne vous laissera pas indemne.

Venez si vous voulez téter le lait céleste au sein marmoréen de l’univers…

MAX LAMPIN

Max Lampin est un groupe de noise-rock lyonnais qui sent bon la quenelle (non, pas celle à laquelle vous pensez), les gratons (vous avez vraiment l’esprit mal tourné), la rosette (ça suffit maintenant !), la pogne (vous n’avez vraiment pas peur de la facilité)… bref, c’est gras et sucré comme on aime. De plus, Roland Topor le disait déjà en 1968 : « Max Lampin pue des oreilles et des narines comme du cul ». Et comme le groupe est composé des célèbres gluons (respectivement de la guitare, de la basse et de la batterie), vous n’avez vraiment aucune excuse si vous restez au chaud chez vous.

Venez si pour vous le gras et le sucre, c’est la vie…

OCCCRRE!

– Hey. Je t’appelle parce qu’il me faut quelques infos sur ton groupe, histoire d’écrire un petit texte pour le concert. Là, j’ai pas grand-chose sous la dent, à part le fait que vous veniez de Baume-les-Dames et que c’est votre premier concert…

– Ah oui ! Qu’est ce qu’il te fallait comme infos ?

– Des trucs du genre qui est dans le groupe, le style ?

– Et bien c’est un trio guitare / basse / bat’ avec quelques samples et des boucles. Avant, certains jouaient dans Yerban Kuru et Le Cabinet des Curiosités. Et le style, c’est plutôt noise-rock.

– Et puis le nom, Occcrre! ? Ca vient de quoi ? Y a pas des jeux de mots à faire la dessus ?

– Ah non, ça vient d’une blague, un peu mysogine en plus. Pas moyen d’utiliser ça.

– Ah, merdre. Bon ça devrait rouler quand même. Et puis j’essaierai de placer subtilement le fait que les morceaux j’ai écoutés sont carrément pas mal.

Venez si vous êtes plus inspirés que l’auteur de ces lignes

K-EVENT 021 : MORKOBOT + MAX LAMPIN + OCCCRRE!

K-EVENT 014 : PINKU SAIDO

SAMEDI 3 SEPTEMBRE – 19H – ZE MUZIK ALL

KEVENT014_POSTER.jpg

FACEBOOK EVENT

PINKU SAIDO

J-punk à variation psyché dans un axe transversal Lyon/Japon

Chronique extraite de Records Are Better Than People :

Nouvel exemple de cette forme olympique lyonnaise en matière de rock pas content, PINKU SAIDO, groupe dans lequel on retrouve Flo Spector (ancien bassiste de MIHAI EDRISCH, comme quoi l’emo mène à tout), Gravier (BAYGON VERT, ROBOTNICKA), Thomas (COCHE BOMBA) et la chanteuse

japonaise Kaori (THE HAPPENING, MY WINTER JANE). Un chouette projet trans-pacifique qui donne naissance à cette ultra-fraîche cassette à la pochette (réalisée par Ivan Brun) que j’ai envie de prendre dans mes bras. Les six titres présents sur la bande naviguent entre mélodies limite noisy-pop (l’intro de Les Yeux Se Trouvent Au Milieu Du Visage) et héritage du punk danois (Démarche Contradictoire), l’accent étant toujours mis sur des tempos invitant à la danse ainsi que sur un travail sonore un peu plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord (l’amour de Flo pour le psychédélisme, peut-être ?). Ils ont tourné en France en février dernier, j’espère qu’ils feront la même chose au Japon et qu’ils nous gratifieront d’un joli LP en bonne et due forme.

Chronique extraite de Meantime :

On reprend des membres de Défaite (et Lexomyl, Cascarrabias, etc.) pour 6 titres qui sortent clairement du commun. Alors oui oui, c’est du punk-rock mais avec une chanteuse japonaise qui chante vraiment, et des ambiances parfois limite psyché ! Le chant est donc le premier truc qui attrape l’oreille : la demoiselle a une texture de voix et une façon de poser ses lignes sur la zik assez incomparable. A la première écoute, tu te dis « mais c’est quoi ? », puis ça devient rapidement addictif. Derrière, ça ramone, certes certes, mais ça part aussi sur des ambiances plus variées, moins frontalement punk, presque oniriques parfois. En fait, ya une paire de titres où je me suis dit : « c’est presque My Bloody Valentine qui jouerait du punk énervé », ou alors le 13th Floor Elevators avec une chanteuse qui aurait été influencé par Black Flag !

Clairement, ça serait pas une démo d’un groupe français, je suis certain que tous les spécialistes des « trends » du moment leur lécheraient le boule, les yeux plein d’admiration ! Finalement c’est plutôt bien, les hipsters s’y intéresseront pas, donc on peut se garder ce groupe juste pour nous, héhéhé. Perso, j’écoute cette K7 en boucle.

 

K-EVENT 014 : PINKU SAIDO

K-EVENT 003 : CARNE + MEMBRANE + BENNASR ALGHANDOUR

Vendredi 23 octobre – PdZ

KEVENT003_POSTER

FACEBOOK EVENT

CARNE

n.f. Viande coriace, de mauvaise qualité. Le coté coriace, c’est certain. Par contre, pour la mauvaise qualité, ce n’est vraiment pas le cas, ce duo lyonnais nous proposant un sludge/noise plus qu’efficace. Ce troisième passage à Besançon sera l’occasion de (re)découvrir les morceaux de Ville Morgue, leur LP paru fin 2013. Cette carne, même les plus végétaliens d’entre nous voudront y goûter.

Viens si tu kiffes 16 et Sofy Major.

MEMBRANE

Les héros locaux. Une raison de plus d’aimer Vesoul !!! Ouais, Euh… une raison d’aimer Vesoul. Ceux qui sont passés à coté du fantastique Reflect your Pain, leur dernier LP en date, devraient être submergés de honte, mais pourront faire leur pénitence en se plongeant dans la fournaise noise qui règnera sous le capot de la DS en cette soirée d’octobre. 

Viens si Unsane et Tantrum font vibrer ton petit cœur.

BENNASR ALGHANDOUR

Derrière ce nom aux consonnances orientales se cache un duo guitare/batterie parisien formé en 2012. Néanmoins, pas de traces de musiques arabes ici, mais plutôt du gros math-rock avec sa dose d’influence noise, punk et hardcore. Mais, après tout, n’utilise-t-on pas des chiffres arabes tous les jours ?

Donc si la division par Zëro n’a plus de secret pour toi, rejoins la Battles.

K-EVENT 003 : CARNE + MEMBRANE + BENNASR ALGHANDOUR